Week-end Wado-Ryu, « un travail constructif »

Partagez !

Le Wado-Ryu lançait sa saison fin septembre, avec un week-end dédié, scindé en deux temps forts. D’une part le Séminaire des Hauts Gradés, d’autre part le 7è Rassemblement National de la discipline. Bilan.

Réunis à la Halle Carpentier, le samedi 23 septembre, les vingt Hauts Gradés qui ont fait le déplacement, ont pu échanger et partager autour de la pratique et de l’avenir de la discipline.

En termes de réflexion, un échange autour de l’avenir des regroupements nationaux a été abordé, ainsi que les Kihon-Kumité présents dans les programmes des passages de grades du 1erau 5ème dan, dans l’unité de valeur kata, et la présentation du spécifique Wado pour la coupe de France Wado Ryu.

Michel Muller, 7ème dan et expert fédéral confesse que « les échanges ont été constructifs, et ce autour de la pratique et de l’enseignement de certaines techniques spécifiques à notre style. »

Le samedi soir, les séminaristes étaient conviés au siège de la FFK pour un dîner en présence du président de la fédération, M. Francis Didier, ainsi que de M. Alcino Alves Pires, secrétaire général, et M. Dominique Charré, directeur technique national.

Le lendemain, place était faite au désormais traditionnel Rassemblement National Wado Ryu, dont la septième édition se tenait, à l’instar du séminaire de la veille, à la Halle Carpentier.

Animé par Patrice BELRHITI, 8ème Dan, expert fédéral, Michel  MULLER, 7ème Dan, expert fédéral, et Tony GARIRI, 6ème Dan, ce stage à permis l’étude de différents aspects du style.

Les trois intervenants, assistés par des hauts gradés de la discipline, ont ainsi démontrés, pour P. Belrhiti, les enchaînements multidirectionnels, inspirés des kihon-kumité avec différentes applications, pour M. Muller, les liens entre les techniques spécifiques du Wado Ryu avec le Ju Jitsu japonais, et pour T. Garieri, les esquives, déséquilibres de l’adversaire et le travail sur la distance.

Rendez-vous, autour du 20 mai, pour le 8ème Rassemblement National, qui se tiendra au Pôle de Castelnau-le-Lez.

Lien vers le diaporama